leadership d'équipe

Zoe Elverum

Zoe Elverum

Zoe Elverum apporte la vision des jeunes et celle du Nord au sein de l’équipe de direction du projet.

“Souvent, les habitants des territoires ne sont pas les premiers invités à la table, et c’est vraiment un honneur pour moi”, dit la jeune fille de 18 ans, qui réside à Pond Inlet, au Nunavut.

Zoe a remporté plusieurs médailles d’or et d’argent aux Dwarf World Games de 2017. Elle a par ailleurs été représentante du Nunavut au Comité jeunesse de la Société Histoire Canada. Présentement en secondaire 5, elle étudie toutes les options de carrière, allant du marketing des médias sociaux à l’enseignement dans le Nord.

“Une Allocation canadienne à l’autonomie des personnes handicapées aura un impact significatif pour nous’’, ajoute Zoe. Aucune route ne connectant le Nunavut au reste du Canada, le coût de la vie y est beaucoup plus élevé. Au Nord, il n’y a pas non plus autant d’infrastructures pour soutenir les personnes handicapées tels des rampes et des ascenseurs. Les ressources en santé sont aussi plus limitées.

“Un revenu supplémentaire pour changer du tout au tout la vie d’un Nunavutois handicapé, explique Zoe, bien davantage que pour un habitant du Sud.

Zoe est atteinte de nanisme. ‘’Ma communauté m’a toujours soutenue pour qui j’étais’’, rapporte-elle. “Personne ne me regarde comme si j’étais invalide, je suis simplement Zoe”.

Elle souhaiterait que ce soit le cas pour toutes les personnes handicapées. Elle sait à quel point il peut être offensant de se faire dire, par des gens de l’extérieur, ce qu’on peut ou ne peut pas faire en raison d’une invalidité. Elle se dit par contre pleine d’espoir pour le futur. “Nous sommes à un moment dans l’histoire où tout peut changer. Nous pouvons utiliser ce que nous sommes en train d’expérimenter maintenant pour bâtir demain. Je n’ai aucune crainte, je suis prête pour ce changement.”