Lire les rapports ici #HandicapAvecPossibilité

Communiqués de presse

9 février, 2022

Énoncé sur une pétition sur la Prestation canadienne pour les personnes handicapées présenté à la Chambres des communes

Pour diffusion immédiate

Les personnes en situation de handicap au Canada sont encouragées par un député qui présente la pétition sur la Prestation canadienne pour personnes handicapées à la Chambre des communes.

(Toronto) – La pétition électronique sur la Prestation canadienne pour les personnes en situation de handicap doit être présentée le jeudi 10 février par le député Mike Morrice de Kitchener-Centre. « On s’attend à ce que le gouvernement dépose à nouveau le projet de loi, et ce n’est pas assez tôt pour les personnes handicapées vivant dans la pauvreté », déclare la pétitionnaire, Michelle Hewitt, de la Colombie-Britannique, qui est également coprésidente du mouvement Le handicap sans pauvreté. « Nous demandons maintenant au gouvernement d’accélérer sa mise en oeuvre, en co-créant sa conception avec un groupe indépendant de personnes en situation de handicap. Nous sommes reconnaissants au député Mike Morrice de soutenir cette pétition », poursuit-elle. La pétition promue par le mouvement Le handicap sans pauvreté a reçu 17 874 signatures de tout le pays et a été récemment soutenue par 43 sénateurs.

« J’espère vraiment que nous pourrons nous rassembler en tant que société et nous unir pour travailler à améliorer la situation pour les personnes en situation de handicap », déclare Luca Patuelli, du Québec, coprésident.

« Nous devons faire mieux pour l’avenir des personnes en situation de handicap dès maintenant. Les inégalités ont été exacerbées pour les personnes handicapées racialisées et les nouveaux arrivants handicapés », déclare Ali Mohamed de Toronto, membre du groupe de leadership du mouvement Le handicap sans pauvreté.

« Une bonne politique fédérale sur les personnes en situation de handicap dictée par l’intérêt public pourrait faire toute la différence entre une vie vécue dans la pauvreté perpétuelle et une vie remplie de possibilités. Faisons d’un revenu minimum garanti pour les personnes en situation de handicap une réalité, plutôt qu’une simple proposition audacieuse. », déclare Andrea van Vugt, basée en Alberta, membre de l’équipe de direction du mouvement Le handicap sans pauvreté. « Nous sommes prêts à travailler avec les gouvernements, avec toutes les personnes impliquées – peu importe leur politique, peu importe le parti – pour faire avancer ce projet de loi qui bénéficie vraiment à toutes les personnes handicapées vivant dans la pauvreté « , déclare Rabia Khedr, basée en Ontario, directrice nationale du mouvement Le handicap sans pauvreté.

Share This
Aller au contenu principal