Lire les rapports ici #HandicapAvecPossibilité

Communiqués de presse | Page de garde

7 juin, 2024

Énoncé : Seule une fraction des personnes en situation de handicap vivant dans la pauvreté bénéficiera de la Prestation canadienne pour les personnes handicapées.

Pour diffusion immédiate

7 juin 2024

Les nouveaux chiffres du gouvernement fédéral révèlent que seule une fraction des personnes en situation de handicap vivant dans la pauvreté bénéficiera de la Prestation canadienne pour les personnes handicapées.

(Toronto) – Lorsque le gouvernement fédéral a annoncé la création d’une Prestation canadienne pour les personnes handicapées (PCPH), il l’a fait en fanfare et a promis d’arracher les personnes en situation de handicap au Canada au cycle de la pauvreté perpétuelle. 

Il a donné à la communauté des personnes handicapées une lueur d’espoir – cet espoir s’est envolé, d’abord avec le budget de printemps, et maintenant avec une nouvelle révélation.

Hier, le gouvernement a révélé dans une réponse écrite aux questions posées par le député Mike Morrice que la PCPH ne touchera jamais que 25 000 Canadiens, soit une fraction des 1,5 million de personnes en situation de handicap vivant dans la pauvreté au Canada. 

« Nous sommes profondément déçus », déclare Rabia Khedr, directrice nationale du mouvement Le Handicap sans pauvreté (HSP), un mouvement populaire canadien dirigé par des personnes en situation de handicap qui plaide depuis longtemps pour que le gouvernement fédéral joue un rôle dans la lutte contre le cycle de la pauvreté pour les personnes en situation de handicap au Canada.  

« Cette réponse du gouvernement est tout simplement scandaleuse. Le fait que seulement 1,7 % des personnes vivant dans la pauvreté passent au-dessus du seuil de pauvreté, et pas avant 2028, est plus qu’inacceptable et va à l’encontre de l’intention et de l’esprit de la législation sur la Prestation canadienne pour les personnes handicapées », déclare Michelle Hewitt, présidente du mouvement HSP.  

Cette déclaration écrite qui fait l’effet d’une bombe révèle que le gouvernement n’a jamais été sérieux lorsque le ministre précédent a promis au Parlement (le 2 juin 2022) que le CDB toucherait « des centaines de milliers de personnes en situation de handicap au Canada en âge de travailler ». 

Quatre-vingt-onze pour cent des Canadiens interrogés récemment par Angus Reid sont d’accord pour dire que les personnes en situation de handicap devraient être sorties de la pauvreté grâce à la PCPH.  Le gouvernement fédéral devrait écouter les Canadiens.

« La communauté des personnes en situation de handicap a collaboré de bonne foi pour informer le gouvernement fédéral des meilleurs moyens d’aller de l’avant avec une prestation fédérale aussi historique », déclare M. Khedr.  « La PCPH a beaucoup de potentiel, mais la prestation devient presque insignifiante si elle n’atteint pas les personnes qu’elle promet d’aider. »

Si les gouvernements provinciaux et territoriaux apportent un certain soutien financier aux personnes en situation de handicap, aucune de leurs prestations d’aide aux personnes handicapées ne permet de dépasser le seuil de pauvreté

Quarante et un pour cent des Canadiens à faible revenu sont des personnes en situation de handicap et 16,5 % des personnes en situation de handicap au Canada vivent dans la pauvreté.

Les personnes en situation de handicap – en particulier celles qui souffrent d’un handicap grave – sont moins susceptibles d’avoir un emploi que les autres et ont des revenus plus faibles même lorsqu’elles travaillent à temps plein

« Pour les personnes en situation de handicap, la pauvreté est souvent un obstacle plus important à leur participation à la société que leur handicap », déclare Mme. Khedr. 

Le HSP a récemment publié un rapport intitulé « Définir la PCPSH », intitulé « Le handicap avec possibilité : ce que nous ont appris les personnes en situation de handicap à travers le Canada sur comment Définir la Prestation canadienne pour les personnes en situation de handicap », documente le besoin urgent ressenti à travers le pays.  Le rapport révèle également que plus d’un tiers des personnes en situation de handicap à faible revenu sont également les aidants d’autres personnes en situation de handicap.

« Le gouvernement fédéral doit retourner à la planche à dessin et livrer ce qu’il a promis à plusieurs reprises – une prestation pour les personnes handicapées fédérale robuste, accessible, qui atteint toutes les personnes dans le besoin et qui est suffisamment importante pour délivrer les personnes en situation de handicap au Canada d’une pauvreté constante. »

Share This
Aller au contenu principal